Tom Critiques de Films 0 Réaction

Venom est un film à ne pas rater

Tom Hardy joue dans le Comic book Spider-Man. Cet épisode met en scène un monstre Alien. Il se plaint d’ailleurs que les meilleurs moments se voient réédités. Cependant est-ce que c’est vrai? Ne vous apitoyez pas sur votre sort. Rassurez-vous car cela pourrait être pire. Par exemple, vous pourriez bosser dans la publicité pour Sony Pictures.

Venom film 2018 affiche du film

Qui est Venom ?

Venom, la dernière nouveauté du studio, met en scène un monstre Alien. Il sort tout droit du Comic book de Spider-Man. Sa dernière apparition était dans le troisième film de Sam Raimi. Depuis plus d’une décennie, le projet de lui faire un film dédié était en route. Maintenant, il est enfin là! Tout le monde le sait, Tom Hardy joue dans le rôle principal. Ruben Fleischer quant à lui fera la mise en scène. C’est lui qui avait aussi mis en scène Bienvenue à Zombieland.

Critique de Tom Hardy

Il y a peu de temps, Tom Hardy a eu une interview. On lui a demandé de citer sa scène préférée du film. Il a répondu que les scènes qu’il aimait se sont vu rééditer puis supprimer. C’est Scènes, pour lui était les plus folles. Il a ajouté qu’ils avaient aussi coupé certaines parties de comédie sombre. C’est dommage car pour lui c’était les meilleurs moments du film.

Dans ces conditions, toute critique négative peut sembler superflue.Cela ne peut pas plus accabler que l’avis fait par le héros du film. Mais il est facile de trouver ce qui a provoqué le choc de Hardy. Venom est donc victime d’un montage brutal. Le film qui en résulte se voit aussi brouillon qu’une bande-annonce.

L’histoire de Venom 2018

Lorsqu’il ne se plaint pas du film dans les interviews, Hardy joue Eddie Brock. C’est un reporter TV qui a sa propre émission à San Francisco. Cette dernière est un succès total. Dur à croire car il ne se rase jamais. On en vient même à se demander s’il prend des douches. Son patron le considère comme meilleur journaliste. Cela explique pourquoi il n’a pas le temps de prendre soin de lui. Sa dernière mission est la suivante. Il doit faire le portrait de Carlton Drake. Un riche qui a investi ses milliards dans la recherche spatiale. C’est Riz Ahmed qui fait le rôle.

Avec Tom hardy, Riz Ahmed, Michelle Williams et Venom

L’un de ses engins spatiaux vient de s’écraser dans une forêt malaisienne. Il portait une cargaison symbiote Alien. Ce scénario peut vous rappeler deux films récents: Life et Rampage. D’ailleurs, certains trouvent leurs scénarios plus excitants que ce film. Ils ramènent la plus grande partie de la cargaison dans un labo. Il se trouve en Californie et appartient à Drake. Ici, il a donc l’intention de créer une nouvelle espèce. Il veut lier les symbiotes à ses cobayes. Ces derniers sont des hôtes humains. Lors du film, ne vous posez pas les questions qui suivent. Comment fonctionne ce lien? D’où viennent ces symbiotes? Pourquoi l’un d’eux se fait appeler Venom? Ce genre de détail, ainsi que les scènes préférées de Hardy, ont disparu. En effet, ils ont coupé les scènes importantes pour mieux comprendre le film.

Le personnage de Riz Ahmed

Les scènes préférées d’Ahmed ont peut-être aussi disparu au montage. Il agit comme s’il s’ennuyait de son caractère fade. Il parait moins à un mégalo qu’à un acolyte présent pour exécuter des ordres. Quant aux vrais acolytes de Drake, il va nous les présenter comme des pros respectables. Pourtant presque aucun d’entre eux ne semble dérangé. Par quoi? Par le nombre de gens qui meurent durant leurs expériences. Cette amoralité s’étend jusqu’à la fiancée d’Eddie. Elle s’appelle Ann. C’est Michelle Williams qui l’interprète. Elle n’a aucun signe distinctif. À part sa jupe courte et sa longue perruque blonde. Elle est avocate et employée pour couvrir les recherches meurtrières de Drake. On pourrait donc s’attendre à ce qu’Anne se sente coupable de son sale boulot. Cependant, les cinéastes ne se rendent pas compte d’une chose. Elle n’est pas si angélique que ça.

Viré de son boulot le reporter va sombrer

Au moins Eddie a le courage d’affronter Drake. Cependant, il se fait renvoyer de son boulot le lendemain. Il déprime et se met à trainer dans un bar pendant plusieurs mois. En effet, aucun autre média ne veut employer le meilleur journaliste. En plus, il n’a pas de site web ou de chaîne YouTube à son nom. Les films de super-héros n’ont pas la réputation d’être logique ou plausible. Cependant, l’intrigue de Venom nous pousse à bout. Ça tombe bien car nous arrivons à ces fameux « symbiotes ».

Eddie se fait contaminer par un symbiote

Quel soulagement au moment où on entend parler de symbiote dans le film. Eddie revient donc dans le labo de Drake. Il veut en savoir plus sur ce que cache cet endroit. Cependant, une flaque noire collante se glisse en lui. À partir de ce moment, tout se met à changer en lui. En effet, il doit partager son corps avec une créature. Au début, l’intrus se manifeste comme une voix dans sa tête. Il lui dicte des ordres et s’immisce dans ses discussions.

Puis de son corps, sort des tentacules. Cela l’aidera à se débarrasser des hommes de mains de Drake. Enfin, au bout d’une heure de film, le symbiote l’enveloppe. Soudain, Il devient donc un monstre hideux de 3 mètres de haut. Ce dernier à une langue qui serpente de façon obscène. Ses dents ressemble à des pieux aiguisés, plus grosse qu’un grand blanc. Toutes les nuits, il fait les mêmes cauchemars. Dans ces derniers, il voit toujours un dentiste.

Mais au lieu de le rendre effrayant, le film établit rapidement un fait. C’est que Venom est un idiot de BD. En plus, il ne représente aucune menace pour Eddie ou ses amis. En effet, il devait être plus sombre qu’un film de super héros classique. On attendait un film effrayant. En faites ce n’est pas le cas. Ce film pourrait aussi être pour les enfants. Dans la dernière demi-heure, on comprend une chose. On voit que le film ne se base pas sur l’horreur mais sur l’action et le comique. En effet, le duo Eddie, Venom peut se comparer à Laurel et Hardy. Mais aussi au duo du Docteur Jekyll et de M. Hyde.

Notre avis sur ce film déjanté

Cette partie est assez amusante. Hardy se lance dans son double rôle avec toute une énergie maniaque. Un peu comparable à celle de Jim Carrey dans The Mask. On pourrait aussi comparer cet entrain à Steve Martin dans son film. Il y a aussi des séquences d’action bien réalisé. Dans ces séquences, motos et voitures se pourchassent. La poursuite se passe dans les rues escarpées de San Francisco.

Venom est en fait un bien meilleur film à quoi on s’attendait. On espérait surtout que Hardy puisse relever un peu la barre du film. Heureusement, il l’a fait. Cependant, il ne pouvait pas non plus le faire seul. On aurait plus apprécié le film s’il n’y avait pas eu ce gout de déjà-vu. En effet, le concept utilisé ici ressemble à d’autres films. Cependant, il y a beaucoup des idées intéressantes et créatives. Cela tourne sur une chose, un être qui s’empare de votre corps. Il va aller jusqu’à le contrôler. Cet être c’est Venom. Si vous êtes un fan de Venom, vous allez vous amuser avec le film. Et si vous mourez d’envie d’aller au cinéma. Un conseil, c’est votre meilleure option pour voir ce film. Nous l’avons trouvé génial. N’hésitez surtout pas à aller le voir. La déception ne sera pas au rendez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *