Tom Critiques de Films 0 Réaction

Mission: impossible Fallout avis et critiques

Tom Cruise revient dans le sixième film de la saga Mission Impossible. Cet épisode contient plein de séquences d’action à couper le souffle. Mais à part ça, est ce que ce film est bien? C’est ce que nous allons vous faire découvrir!

Pour vous mettre dans l’ambiance, voici une des scènes au début. Tout le monde le sait, la fierté de l’IMF c’est Ethan Hunt. Ce dernier, joué par Tom Cruise saute d’un avion avec un agent de la CIA. Henry Cavill dans le rôle de l’agent s’appelle Walker. Il est grand et porte une moustache. Après une chute libre de plusieurs mètres,  il se fait frapper par la foudre. Ethan en voyant cela vole à son secours. S’en suit toute une scène d’action. Tout va s’emmêler, bouteille d’oxygène et parachutes. Dans cette scène, il y un très gros travail de cascades et de tournage. Le résultat va vous couper le souffle. Ils auraient pu rendre cette scène plus sympa. Ils auraient pu les faire se diriger vers un bunker. Mais aussi se faire poursuivre dans le ciel lors de leur descente.

Mission: impossible Fallout affiche du film

Eh bien non. Cela ne se passera pas comme ça. Ainsi, ils ont sauté en parachute pour une raison simple. Aller dans une boite de nuit dans le centre de Paris. Oui vous avez bien lu, une discothèque. Fallait-il donc vraiment sauter d’un avion pour se rendre dans cette boite de nuit? Bien sûr que non, mais vous connaissez Christopher McQuarrie? C’est le scénariste et réalisateur du film. Il savait que ça aurait pris trop de temps pour Ethan d’y aller en métro. En effet, il aurait pu y avoir un écart. Cinq minutes entre les séquences d’action c’est trop. Pour McQuarrie, c’est impossible de laisser cela arriver.

A Propos du film

Bienvenue dans Mission: Impossible Fallout. C’est donc le film numéro 6 de la saga. C’est la deuxième fois d’affilé que McQuarrie réalisera un film dans cette série. Sa mission, il a donc choisi de l’accepter, n’était pas facile. Il devait donc faire de ce film le plus chargé en action de tous. C’est ainsi que cela va se dérouler pendant les deux heures du film. Les scènes d’action, bien élaborée et gonflée à bloc, se succèdent donc. Le suspens, l’adrénaline va monter en vous à chaque instant. Ne chercher pas de logique dans ce que vous verrez. Prenez les scènes comme elles arrivent.

Synopsis

Tout commence avec trois noyaux de plutonium volés. C’est donc une bande de terroristes qui a fait ça. Ces derniers se font alors appeler les Apôtres. Dans le film précédent, des terroristes avaient monté un groupe: Le Syndicat. Ce sont les mêmes membres sauf qu’ils ont changé de nom leur groupe. D’ailleurs, le nom de leur site web s’est aussi vu mettre à jour. Pour récupérer le plutonium, Ethan doit alors embobiner une femme. Cette dernière se fait donc appeler la Veuve Blanche. C’est Vanessa Kirby qui joue son rôle. Elle joue Mills dans The Identify (2016). Cette femme fatale et sympa mais aussi espiègle. Elle méritait de passer plus de temps à l’écran qu’elle n’en a eu l’occasion.

Casting : pourquoi changer une équipe qui gagne

Bien entendu, les 2 fidèles amis d’Ethan sont toujours à ses côtés. Pas besoin de vous faire de présentations. Benji joué par Simon Pegg et Luther aka Ving Rhames vont vous faire rigoler. Mais le patron de la CIA, Angela Bassett, a insisté sur une chose. Elle veut que Walker le suive. Elle se fiche d’Hunley, le patron d’Ethan. Ce dernier c’est donc Alec Baldwin qui fait le rôle.

Dans ce film, vous croiserez beaucoup d’anciens des saisons précédentes. Rebecca Ferguson joue le rôle d’Ilsa. C’est une ex du MI6. La femme d’Ethan, Julia alias Michelle Monaghan sera aussi là. Cependant elle apparaît vers la fin du film. Solomon joué par Sean Harris, sera présent. C’est lui le méchant dans le film. Cependant, pour choisir votre camp ce n’est pas facile. Il vous faudra une tablette dernier cri signé FMI. Pas évident de  savoir qui est qui, et de quel côté ils sont vraiment.

Le jeu du chat et de la souris

De temps en temps ils échangent des mots en ligne mais c’est toujours pareil. Les méchants disent qu’ils ont battu les gentils. A l’inverse, les gentils disent que ce sont eux qui les ont battus. Bref cela ressemble à un cercle vicieux. J’jusqu’au jour où un des méchant tombe le masque. En faites c’est un héros. D’un coup, tout le monde est d’accord pour commencer à tirer.

Avec Rebecca Ferguson, Simon Pegg, Tom Cruise et Ving Rhames.

Le film commence à Belfast. Ethan se réveil d’un cauchemar. Un homme tape à la porte et donne un livre à Ethan. C’est L’odyssée D’Homer. Ce dernier contient un message vocal. Celui-ci annonce alors la nouvelle mission d’Ethan. Le film abandonne vite ce ton cohérent. En effet, place aux combats et aux courses poursuites. Ethan saute de Berlin à Paris, de Londres au Cachemire. Toujours à la recherche des choses pour grimper. Impossible pour lui de ne pas courir n’y de se jeter d’un toit.

La mission : changer de stratégies

Cette fois-ci, il va falloir user d’intelligence. Les missions précédentes l’intelligence des gentils surpassait celle des méchants. Cette mission est différente. En effet, la force d’esprit ne suffira pas. Ici il faudra démontrer ses valeurs et son courage. Le but ici c’est d’être toujours à l’affût et ne jamais se reposer. Un peu comme si vous regardez un film que vous n’aimez pas mais vous vous forcez. Tellement que vous vous forcer à le regarder que vos yeux sortent de leurs trous. Ou c’est un peu comme se forcer à manger ce que l’on déteste.  Pour faire cela, il faut être fort comme Ethan. C’est vrai, il n’est pas un mutant ni un Alien. Cependant il peut sauter d’une voiture à 100km/h et s’en sortir sans une éraflure. Ce n’est pas un super héros, mais plutôt un super espion.

Un héros trop super-héros

Cette invulnérabilité n’aide pas trop à rendre Fallout crédible. On peut considérer Mission: Impossible Fallout comme un chef-d’œuvre. Il faut juger le film en fonction des efforts consacrés. Mais aussi juger sur la mise en place et à la réalisation des scènes d’action. Ces dernières méritent d’être vues, c’est inouï. D’ailleurs plusieurs critiquent en parlent aussi.

Notre Avis sur Mission Impossible 6

Cruise fait ses propres cascades. L’énergie qu’il a lui permet de tourner des scènes d’action géniale. C’est donc lui qui se sur l’hélico, la moto et la corde. Lorsqu’Ethan court sur les toits c’est encore lui. Ces performances sont incroyables. Surtout quand on sait qu’il a bientôt 60 ans. En effet, il n’est plus le même acteur du début de la saga. Cela fait 22 ans qu’il tourne sur mission: impossible. Pour vous dire, il n’est plus si jeune maintenant. Henry Cavill quand à lui joue bien son rôle.

Il ne faut pas juger le film en fonction des scènes d’action. En effet, sinon MI:6 n’est pas à la hauteur. A part une scène aérienne avec un hélico et un braquage, rien d’épique. McQuarrie oscille sans cesse entre la parodie et le chaos. Cela ne peut pas vraiment marcher non plus. Il faut un méchant intéressant et du dialogue à citer. Les raisons narratives doivent aussi convaincre. On en revient avec l’histoire du saut au début. Plus important encore, l’impact des scènes diminuent à cause du héros. En effet, Ethan ne se fait jamais mal. Il a comme des pouvoirs spéciaux sur la résistance physique.

Les amis d’Ethan n’arrêtent pas de nous dire que c’est un homme bon. Cependant, McQuarrie lui fait faire de mauvais rêves. Cela nous montre qu’il n’a pas toujours était bon. En effet, il a lui aussi eu une vie intérieure. Mais même après six films. On a du mal à garder notre excitation comme avec d’autres sagas. Cependant, si on me posait la question de revoir ce film. Je répondrais sans hésiter: oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *